Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
CCI du Cantal
Ensemble pour vous faire grandir
0

Assemblée générale CCI du Cantal

Avec un budget exécuté affichant un résultat positif, la CCI du Cantal peut sereinement poursuivre ses projets au service des entreprises du territoire.
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Vendredi 31 mai 2024

Ce résultat d’exploitation positif constitue un guyvéritable satisfecit pour Laurent Ladoux, Président de la CCI du Cantal, et permet aux élus de l’organisme consulaire de poursuivre les actions engagées ces derniers mois. Le lancement d’une antenne du centre de formation à Saint-Flour, le projet d’agrandissement du Campus à Aurillac avec l’achat d’un terrain, le maintien d’un accompagnement de qualité pour les entreprises et le lancement de nouvelles formations sont autant de chantiers à venir pour la suite de cette mandature.
Laurent Ladoux a cependant voulu revenir sur les difficultés rencontrées par les entreprises, notamment le commerce de centre-ville qui traverse une période difficile. «La CCI est mobilisée pour aider les entreprises à passer ce cap difficile qui nous est annoncé d’ici à la fin de l’année, avec une attention particulière sur le commerce de centre-ville qui est en souffrance. »


Une baisse sensible de la consommation

hPour corroborer, si besoin, cette ambiance morose, la présentation de l’étude des comportements d’achats à l’issue de l’AG statutaire a confirmé une baisse globale de la consommation depuis 2018 de 2,69 %, soit 20 millions d’euros de chiffre d’affaires en moins. « Il faut y voir à la fois l’effet de l’inflation mais aussi un changement de comportement avec la hausse des achats en ligne tous secteurs confondus, a souligné Joseph Chauvet, Vice-Président de la CCI du Cantal. Mais aussi, une volonté du consommateur d’adopter une posture éco-responsable et donc de limiter sa consommation à l’essentiel. »


Le tourisme : 14 % du poids des activités économiques dans le Cantal

Parmi les bonnes nouvelles, celles des deux autres études hgcommanditées par la CCI du Cantal sur les retombées économiques touristiques de la station du Super Lioran et du Festival de Théâtre de rue auprès des commerçants. La station du Lioran représente 13 % du chiffre d’affaires touristique du département, soit 20 millions d’euros de CA. Pour ce qui est du Festival de Théâtre de rue, s’il faut noter des positions très différentes en fonction des activités commerciales, ce dernier génère sur 4 jours 1,7 million d’euros de CA pour les commerces du bassin d’Aurillac. « Aujourd’hui, l’activité touristique génère 14 % du CA de l’ensemble des activités économiques, un excellent ratio, la moyenne nationale étant située entre 10 et 12 %. Il est donc important de poursuivre nos efforts dans cette direction pour rendre le Cantal toujours plus attractif », a conclu Joseph Chauvet.