Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
CCI du Cantal
Ensemble pour vous faire grandir

Pôle d'Excellence Microbiologie

Damien Paineau le Directeur Exécutif du "Grand Défi les Ferments du Futur" était présent à Aurillac, jeudi 28 juillet pour aller à la rencontre de plusieurs entreprises de la filière Microbiologique du Cantal.
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Vendredi 29 juillet 2022

Visites au LIP, Lallemand et Biose, la journée de Damien Paineau a été bien rempli lors de son passage à Aurillac à la rencontre des acteurs de la filièreii microbiologique du Cantal.

Accompagné de Christophe Chassard de l'INRAE, Damien Paineau le Directeur exécutif du "Grand Défi les Ferments du Futur" avait deux objectif au cours de jjcette visite : valider avec les entreprises cantaliennes leur implication au sein de la plateforme "Les ferments du Futur" qui est en cours de construction au niveau national et voir comment cette dernière pouvait s'insérer au sein du projet de Pôle d'excellence Microbiologie qui est en train d'émerger sous l'impulsion de l'Etat et de la CCI du Cantal dans le département.

 

Damien Paineau, quel est le sens de votre visite dans le Cantal ?

Je jsuis venu pour rencontrer l'écosystème autour des micro-organismes et de la fermentation ici à Aurillac et poursuivre mes rencontres avec les unités de recherche qui vont participer à Ferment du Futur. Au moment ou ce projet de Pôle Microbiologie démarre, c'est l'occasion pour moi de rencontrer les différents acteurs et de voir comment on va pouvoir travailler ensemble aussi sur les sujets de recherches innovation que sur celui de la formation en mutualisant les compétences.

 

Quel sera la place de Ferments du Futur dans ce projet de Pôle Microbiologie ?

"Ferments du Futur" vient fédérer des acteurs autour des micro-organismes de l'alimentation et va s'appuyer sur des équipes de recherches, des partenaires économiques locaux, territoriaux pour permettre de lancer des stratégies de recherche et d'innovation. Donc Ferments du Futur va positionner comme un partenaire naturel du pôle Microbiologie du Cantal, charge à nous maintenant de définir quels seront les thématiques de recherches et les formations que l'on va prioriser avec comme objectif d'avoir le maximum de synergie pour faire en sorte que l'on puisse au final développer la compétitivité de la France et des territoires comme le Cantal sur ces thématiques très stratégiques.

 

Votre sentiment à l'issue de cette visite sur l'émergence de ce Pôle Microbiologie ?

 

Je sens autour de ce projet un alignement des stratégies, des perspectives qui à mon avis est très prometteur, car, on a les acteurs, on a la vision, on a la stratégie, c'est du coup une collaboration naturelle avec "Ferments du Futur" qui va s'engager avec un éco-système qui est déjà très mature.