Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
CCI du Cantal
Ensemble pour vous faire grandir

Les Grands Témoins de la CCI du Cantal

Stéphane Mallard, Diplômé de Sciences Po Paris, est venu lundi 24 octobre livrer sa vision de l’avenir à un parterre de chefs d’entreprise cantalien. Une vision faite d’algorithmes.
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Mardi 25 octobre 2022

Devant une salle comble la CCI du Cantal a renoué ce lundi 24 octobre avec “Les Grands Témoins”, ce cycle de conférences de haut-niveau dont l’objet est d’apporter une vision et un éclairage nouveau aux chefs d’entreprise Cantalien sur le mmallardonde qui nous entoure. “Une initiative que nous avons décidé avec le nouvelle mandature de reprendre à notre compte a souligné Laurent Ladoux, Président de la CCI du Cantal, mais qui avait été lancé par Bernard Bouniol, Président emblématique de la Chambre disparu la semaine passée” et pour lequel en préambule de la soirée, Laurent Ladoux, a sollicité en hommage une minute d’applaudissements. Après l’émotion place à la réalité fiction avec Stéphane Mallard et son thème de prédilection, la disruption et sa conviction profonde que désormais ce sont les algorithmes qui mènent le monde. “Tout est algorithme, même nous humains nous fonctionnons comme des robots et ne sommes pas réellement maître de nos décisions.”

 

Le virtuel devient la norme

Un monde pour Stéphane Mallard où le virtuel va dominer et ou l’ordinateur va de plus en mallard 2plus suppléer l’homme qui va devoir réinventer sa vie, ses objectifs et sa manière d’appréhender le travail. Un monde ou le virtuel et le réel ne feront qu’un. Une technologie qui va et c’est déjà le cas complétement bouleverser le rapport au travail, à l’éducation, à la santé. Demain ce sont les GAFA et leurs algorithmes qui nous guérirons du cancer, bien mieux qu’aujourd’hui c’est Netflix qui amènera dans le monde des programmes d’éducation personnalisés pour chacun...” Autant d’exemples qui ont créé entre inquiétudes et espérances, un large débat au sein de l’auditoire autour de ce sujet de la disruption technologique qui s’il divise n’en demeure pas moins déjà une réalité dans notre quotidien.